top of page
  • fabricepedro-rouss

AFFACTURAGE

Dernière mise à jour : 19 mars





RECOMMANDATION :


Pour ceux qui souhaitent déléguer la gestion de leur poste client à un factor depuis le

financement jusqu’au suivi et relance des créances.


POUR QUI ?


Entreprises de toutes tailles et tous secteurs d’activité d’au moins 1 an.


NATURE DES INVESTISSEMENTS :


Besoin en fonds de roulement


QUOI ?


De façon classique, l'affacturage est une technique de financement à court terme qui

consiste pour une entreprise à confier la gestion de ses créances clients à une société

financière appelée factor. Le factor se charge d’en assurer le financement, le

recouvrement, voire la garantie.

C'est un procédé à la fois d’externalisation de tâches administratives, d'assurance contre les impayés et de financement à court terme.


Les sociétés d’affacturage proposent trois types de services distincts et

complémentaires :


• Le financement des factures : le factor achète votre créance et vous verse

directement le montant (déduction faite d’un fond de garantie). Votre client paiera sa

facture directement au factor. Une fois la facture réglée le factor vous en verse le

solde (déduction faite de sa rémunération).

• Le recouvrement des factures : le factor assure le suivi et le recouvrement des

factures que vous lui avez confiées.

• L’assurance contre les impayées : le factor vous protège des clients insolvables et

vous renseigne sur la qualité de vos prospects.


Longtemps considéré comme le dernier recours de sociétés en difficultés financières,

l'affacturage est aujourd'hui un outil souple au service des entreprises.


Il existe plusieurs formes d’affacturage :


• L’affacturage classique ou full factoring : il prend en compte tous les services

(financement, recouvrement et assurance des factures). C’est le contrat le plus

souscrit en France.

• L’affacturage au forfait : dans ce type de contrat, la rémunération du factor pour la

gestion du poste client (relance, recouvrement) est constitué d’un forfait négocié à

l’avance. L’entreprise paie un montant forfaitaire en fonction du nombre de compte

client géré par le factor. Le montant est connu à l’avance, mais est payé même si

l’entreprise ne cède aucune facture au factor.

• L’affacturage confidentiel : l’entreprise conserve la gestion entière de son poste

client. Le factor n’effectue que le financement. Les clients ne sont pas au courant

que l’entreprise fait appel à un factor. Il est réservé à des sociétés suffisamment

structurées, disposant d’un système d’information fiable et d’une structure financière

solide.

• L’affacturage non géré : l’entreprise conserve la gestion de son poste client et le

recouvrement, le factor ne réalise que la partie financement. Dans ce cas le client

est tout de même notifié que l’entreprise a cédé sa facture.

• L’affacturage géré : l’entreprise délègue au factor la gestion du poste client mais elle

ne bénéficie pas de financement à court terme de la part du factor. Il est utilisé pour

les entreprises souhaitant bénéficier d’une gestion qualitative de leur poste client et

qui veulent effectuer des économies sur ce poste. (La gestion par un factor pouvant

être moins coûteuse qu’une gestion en interne).

• L’affacturage de balance : la société remet sa balance client au factor qui en finance

le solde sous 48H. Les paiements des clients sont versés sur un compte dédié. Le

factor se rembourse ainsi sur le règlement des clients.

• L’affacturage inversé ou affacturage fournisseur : gestion tripartite entre le factor,

votre fournisseur et vous même. Votre factor va régler directement les factures à

votre fournisseur, et vous réglerez le factor à date d’échange de la facture.


MODALITÉS GÉNÉRIQUES :


Délais : 24h à 48h après la demande d’affacturage.


La rémunération du factor est constituée :


• D’une commission d’affacturage, qui rémunère le service de gestion et de

recouvrement des créances. Elle peut également intégrer la partie assurance du

contrat. Elle est prélevée à chaque cession de créance, sous forme d’un taux fixe,

variable ou au forfait.

• D’une commission de financement qui rémunère l’avance de trésorerie.

• De frais de dossier pour l’ouverture du contrat.


Le factor va procéder au règlement des créances clients remises au factor déduction

faites de sa rémunération (voir au dessus) et d’une dotation à un compte de garantie

dont le pourcentage ainsi que le plafond sont précisés dans le contrat.


AVANTAGES :


• Garantie à 100% d’être payé en cas de défaillance financière momentanée ou

permanente du client.

• Meilleure gestion des créances.

• Délais assez courts.


INCONVÉNIENTS :


• Coût élevé des prestations offertes par la société d’affacturage.

• Risque de dégradation de la relation clients.

• L’entreprise doit obligatoirement présenter toutes les créances qu’elle a réalisées

avec ses clients dans le secteur choisi (géographique ou économique) au Factor.




23 vues0 commentaire

Komentarze


bottom of page